Colloque Calliope: un 16 octobre épique!

Nous reproduisons ici un article d’Honorine Blaevoet, élève de Première en spécialité LLCA Grec, Abibac et Humanités, Littérature, Philosophie. Elle revient pour nous sur l’une des seules sorties permises en cette période de crise sanitaire. Voici son texte :

Le 16 octobre dernier, j’ai eu la chance de participer à un colloque à l’université de Lille intitulé « Voix / Voies de Calliope – L’épique hors de l’épopée de l’Antiquité à nos jours » organisé par Monsieur Robin Glinatsis et Madame Laurie Lefebvre. C’était ma toute première participation à un colloque : une expérience intéressante et enrichissante ! Mon intervention avait pour titre : « Vaiana une épopée revisitée à la sauce Disney ».

Accompagnée de Madame Yang, professeure de Lettres classiques, c’est en train que nous avons pris la direction de l’université de Lille, accueillies par Madame Lefebvre aux petits soins et guidées dans cette Université très vaste. Le colloque de recherche universitaire portait sur l’Antiquité et son lien étroit avec notre monde actuel. La matinée a permis l’écoute de différents orateurs, maîtres de conférences, professeurs d’université, sur des sujets bien différents et très pointus, en Grec et en Latin, d’Homère à Stace, de l’Enéide au théâtre contemporain sur le thème des migrations ! La fin de ce colloque de deux jours était consacrée aux épopées modernes. Nous avons d’abord écouté la communication d’une autrice reconnue pour son travail universitaire sur Harry Potter et ses liens avec l’épopée antique : Madame Blandine Cuny-le-Callet, écrivaine, prix Goncourt de la nouvelle, autrice d’une série en BD sur Médée: une conférencière professionnelle dont l’aisance était très impressionnante !

Et je reprends mon souffle ! C’est mon tour de présenter, à l’aide d’un diaporama, mes recherches sur les points communs entre le film d’animation Vaiana et le genre de l’épopée. C’est bien en amont, pendant le premier confinement, que j’ai préparé mon intervention. J’ai travaillé à distance avec Madame Lefevre, Monsieur Dubois, (anciens professeurs de lettres classiques du lycée) qui auraient tant voulu emmener tous les hellénistes à ce colloque prévu de longue date et les saluent bien). Madame Yang a repris le flambeau, dans le cours de spécialité de lettres classiques. Ils m’ont guidée et soutenue dans ma préparation, celle-ci aura duré plus d’un an ! J’ai fait une répétition le mardi 14, pour recueillir les avis de mes camarades de classes d’option Grec de Seconde passés en Première. Ma présentation a duré une trentaine de minutes devant un auditoire d’une cinquantaine de personnes composé de professeurs, d’étudiants de Licence, Master, d’élèves de classes préparatoires littéraire, de chercheurs spécialistes et de doctorants, dans un grand amphithéâtre. Après ma présentation, il y a eu une dizaine de minutes d’échanges durant lesquelles j’ai répondu à des questions, aux côtés de Madame Le Callet. Je me suis sentie à l’aise à l’oral car bien préparée. Les étudiants et professeurs se sont vraiment intéressés au sujet et tous se sont montrés bienveillants.

Le meilleur moment : les personnes qui viennent vous donner leurs impressions et questions en off, à la fin ! À l’exception d’une étudiante attachée à son souvenir de petite fille éblouie par la personnalité de guerrière de Vaiana, l’auditoire m’a dit avoir été convaincu par mon approche « anti-féministe » du film, et a été sensible à la rigueur et la logique de ma présentation avec le diaporama, les extraits vidéos et les quelques touches d’humour ! Et j’ai tenu le temps réglementaire, ouf !

C’était une expérience incroyable où j’ai appris de nouvelles choses, et une journée marquante durant laquelle j’ai eu la chance de rencontrer des personnes passionnées et passionnantes qui m’ont confortée dans mon appétence pour tout ce qui touche aux langues et civilisations de l’ l’Antiquité. Cette initiation à la recherche m’a beaucoup intéressée. De plus c’était un très bon entrainement à l’oral pour le Bac ! Si j’avais l’occasion de participer à nouveau à un colloque, je signerais tout de suite ! Donc si vous avez la chance de pouvoir vivre cette expérience, avec le concours organisé par la République du Savoir au Lycée Angellier je vous le conseille vivement ! J’espère que les conditions seront bientôt réunies pour vous présenter mon travail au Lycée, dans cette époque épique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s